(NEW) LES PATHOLOGIES MEMBRE INFÉRIEUR ET LA PRATIQUE RÉGULIÈRE DE L"ACTIVITÉ PHYSIQUE



de la biomécanique à la réhabilitation : Le concept VFL VRM

 

Durée : 2 jours

 

1) Formateur :   Mr Bernard KEYSER

2) Contexte : Chaque stagiaire pour la pratique sera à la fois patient et thérapeute

 

3) Objectifs

CONNAITRE le membre inférieur

COMPRENDRE les dysfonctionnements

EVALUER les dysfonctionnements

TRAITER les pathologies du membre inférieur

 

Le membre inférieur dans son fonctionnement oscille entre deux positions extrêmes de stabilité le VFL et le VRM.

Dans ces positions le genou, articulation intermédiaire, vulnérable, peu congruente supportant le poids du corps doit répondre à deux impératifs contradictoires de stabilité et de mobilité.

Son bon fonctionnement dépend des articulations sus et sous jacentes, de l’état ligamentaire, de l’équilibre entre les différents groupes musculaires et de la proprioception

 es lésions musculaires et tendineuses, les lésions ligamentaires traumatiques, les pathologies rotuliennes,  les lésions arthrosiques ne sont pas un hasard ou la fatalité.

Elles résultent toujours d’un dysfonctionnement  du concept biomécanique VFL VRM du membre  inférieur.

 

 Il n’existe pas de protocole standardisé, la prise en charge rééducative d’une lésion sera fonction des données du dossier médical et du bilan diagnostique kinésithérapique.

 

1er Jour : 7h00 de face à face pédagogique

 

Analyse partagée  du résultat de l’audit clinique :

-        Temps d’échange entre les participants au programme et concernant leurs pratiques (difficultés rencontrées, modalités de prise en charge, résultats obtenus…).

-        Définition des actions correctives et d’amélioration des pratiques.

-        Compte rendu.

 

1 /CONNAITRE le membre inférieur

Anatomie et biomécanique

Anatomie fonctionnelle, les positions extrêmes de stabilité VFL VRM du genou.

La stabilité passive du membre inférieur

Les points clés du membre inférieur

La Stabilité active du membre inférieur :

La tenségrité dynamique

Le contrôle musculaire

Notions de tribologie articulaire

 

Anatomie palpatoire du membre inférieur ( pratique )
On retrouve en pratique les éléments décrits en anatomie, repères osseux, musculaires et ligamentaires

 

 

2/COMPRENDRE les dysfonctionnements : Les mécanismes lésionnels,

 

Les lésions ligamentaires : l’entorse : la fracture ligamentaire «une luxation qui se réduit »,

 

du genou, du complexe cheville pied

Les mécanismes en flexion, en extension, en hyperextension, en hyperflexion, en rotation etc..

Evolution des lésions traitées et non traitées ;

Comprendre la mécanique de la fémoro-patellaire

L’engagement de la rotule dans la poulie trochléo-condylienne
Les soutiens passifs et actifs de la rotule
Les relations axe mécanique du membre inférieur et rotule
Les conditions articulaires et musculaires des dysfonctionnements rotuliens : les anomalies dans les plans frontal et sagittal
Les syndromes rotuliens, les instabilités rotuliennes, les dysplasies, l’arthrose fémoro-patellaire.

 

Les lésions musculaires et tendineuses

Claquage, déchirure, rupture désinsertion musculaire : la fracture du muscle

 

Localisation des lésions tendineuses  du membre inferieur.

 

Les pathologies d’hyperfonctionnement

Apophysites de tractions

 

Pubalgies, périostites, fractures de fatigue

 

3/EVALUER les dysfonctionnements (pratique) :

 

A / Identifier la pathologie par l’examen clinique :

Retrouver à l’examen les mouvements anormaux prédits par l’interrogatoire

Hanche, genou fémoro tibial et fémoro-patellaire, complexe cheville pied

Les pièges diagnostiques

Corrélations entre les mécanismes lésionnels et les répercussions sur les articulations ou les muscles.

 

B/ Evaluer l’origine ou les origines du dysfonctionnement par :

Le bilan du membre inférieur

Il doit permettre de comprendre les origines des souffrances par l’examen des mobilités actives , passives, de la hanche et du bassin,  du genou des articulations du pied, des extensibilités musculaires des différents groupes musculaires des M. inférieurs et du tronc

Evaluation de la stabilité en appui, évaluation de l’instabilité

Elaboration de la fiche de synthèse du bilan

 

 

bilan membre inferieur  cliquer pour charger le fichier

 

 

LA CICATRISATION TISSULAIRE

Les données actuelles de la cicatrisation ;

Cicatrisation conjonctive, musculaire, cartilagineuse, fibroblastes. cellules satellites, cellules souches

Calendrier de la cicatrisation


Les données de la recherche

Notre évaluation manuelle correspond-t-elle à la réalité?

Point sur la recherche aujourd’hui

 

 

2eme Jour : 7h00 de face à face pédagogique

 

Les traitements des lésions ligamentaires et tendino-musculaires

Médical, Chirurgical
Les différentes plasties chirurgicales, les techniques chirurgicales actuelles, descriptions et indications


Les traitements des pathologies rotuliennes
Médical, chirurgical
Prévention des troubles rotuliens

 

LE MEMBRE INFERIEUR surmené

Lésions cartilagineuses, la gonarthrose


 

Traitement kinésithérapique des Blessures du membre inférieur

 

Établi par les données du bilan kiné.

 

L’objectif de la rééducation est de :

Conserver ou augmenter la mobilité articulaire et tissulaire

Orienter et renforcer la cicatrisation tissulaire

Récupérer, maintenir et améliorer la force musculaire du membre inférieur.

Entretenir et améliorer la mobilité des articulations sus et sous-jacentes

Obtenir un bon appui proprioceptif statique puis dynamique

Prévenir le déconditionnement du membre controlatéral.

Reprendre les activités physiques et sportives.

 

1/ MOBILISATIONS TISSULAIRES,

 

2/ RENFORCEMENT MUSCULAIRE du membre inférieur,

-        en co-contraction (protecteur du genou) sans, puis avec charges progressives

-        la Pliomètrie

3/ PROPRIOCEPTION DES MEMBRES INFÉRIEURS

-        dans les positions de stabilité VFL VRM

4/La réadaptation sur le terrain : La PROPRIOMETRIE

 

5 /APPRENTISSAGE  de l’auto rééducation

-        Description et indications

 

 

 

 




Coût : nous consulter
Date : renseignements b.keyser@imageste.com tel 06 80 70 04 79
Professionnels de santé, médecins, kinésithérapeutes, infirmières - Etudiants en médecine ou en sport Educateurs sportifs, clubs sportifs, préparateurs physiques, entraîneurs - Laboratoires pharmaceutiques et chirurgicaux Commerciaux en produits de santé, forme et sport -
Entreprises, Musées, Muséums d'histoire naturelle, Etablissements d'enseignement secondaire et supérieurs, Universités.